Le Pays des sucs, Haute-Loire et Ardèche et ailleurs, photos et vidéos année 2011 - Cyril Treveys

Je suis auto entrepreneur dans la photographie depuis le 1 mai 2010 et ouvrier boulanger comme métier principal. C'est là aussi depuis mon plus jeune âge que je fais de la photo, pendant longtemps j'e faisais des photos avec pellicules car je n'ai pas e

11 février 2011

Depuis le Suc de la Lauzière

Lundi après midi je me suis dirigé vers le Béage, je suis monté au sommet du suc de la Lauzière (1589 mètres d'altitude) pour la première fois de ma vie, ce lieu est magnifique avec une super vur sur tous les sucs alentour, à l'automne il doit y avoir de magnifiques couleurs du côté du Gerbier avec toutes les feuilles colorées !

A côté de ce suc se trouve le Suc de Taupernas (1609 mètres), Suc de Montfol (1601 mètres) et le Suc de Séponet (1537 mètres)

Vue sur le Suc de Montfol :

1

2011_02_07_226

Vue sur le Mont Mézenc :

2

2011_02_07_276


Vue sur le Mont Mézenc et l'Alambre :

14h23

Vue sur le Suc de Taupernas :

2011_02_07_238

Vue sur le Suc de Sara :

2011_02_07_272

2011_02_07_299

Vue sur les Alpes :

2011_02_07_323

Vue sur le Mont Blanc :

2011_02_07_325

Vue sur le Gerbier de Jonc :

2011_02_07_330

2011_02_07_368

Moi qui grimpe sur le sommet du Gerbier de Jonc, un peu d'humour en photo ça change  :)

3

Vue sur l'Alambre :

2011_02_07_334

Vue sur le Suc de Séponet :

2011_02_07_413

Pour voir la suite de mes photos merci de bien vouloir cliquer sur les photos de mon album ci-dessous, ICI ou sur le lien de ma page photos facebook dans l'onglet sur la gauche de mon blog si cela ne fonctionne pas autrement :

1
2


Commentaires

    J'ai bien aimé l'effet d'optique obtenu avec la photo où l'on te voit poser le pied sur les pentes du Mont Gerbier des Joncs.
    Bravo pour ces belles photos, toujours renouvelées.

    Posté par J.Claude, 12 février 2011 à 17:55
  • C'est super chouette et une vue splendide, mais la grimpette du Gerbier de Jonc tu es coquin avec beaucoup d'humour.

    Posté par mamie, 13 février 2011 à 22:03

Poster un commentaire